En famille

milieu-familial

La CNV en famille

Le processus de Marshall Rosenberg a pour objectif d’améliorer la qualité de relation et de connexion, tant avec soi-même qu’avec autrui. De cette qualité de connexion naît l’élan de contribuer à enrichir la vie de l’autre; de collaborer et de coopérer à la construction de relations mutuellement respectueuses et enrichissantes et à la recherche de solutions profitables à toutes les personnes concernées. A mes yeux, il mérite dès lors que lui soit réservée une place de choix au sein de la cellule familiale.

J’ai toujours été particulièrement touchée par les enfants ; par la candeur, la spontanéité et l’énergie de vie qui émanent de ces petits êtres. Touchée ensuite de constater à quel point nos structures sociétales et éducatives nous amènent, adultes, à être trop souvent coupés de nous-mêmes et de notre élan de vie. Contribuer à accompagner les enfants et les jeunes d’aujourd’hui à devenir, demain, des adultes épanouis, conscients, et responsables est la démarche ayant le plus de sens à mes yeux.

Fixer des limites à l’enfant ou l’adolescent tout en donnant du sens au cadre proposé; recourir à l’usage protecteur plutôt que punitif de la force; exprimer nos peurs et insécurités de parents de manière authentique, sans pour autant en faire porter tout le poids à nos jeunes; susciter un dialogue ouvert et respectueux où chacun dispose d’un espace pour exprimer sa vérité … En un mot comme en cent, être un guide inspiré et inspirant pour nos enfants, susciter leur confiance et stimuler leur autonomie et leur créativité; tels sont les apports possibles de la CNV au sein de votre cellule familiale.

Concrètement, plusieurs options sont possibles (et cumulables !) :

En tant que parent ou grand-parent

Seul ou en couple, l’idéal est de commencer par apprendre les bases du processus de la CNV, en participant aux modules d’introduction sur la relation à soi (pour apprendre à s’écouter, puis à s’exprimer et à poser ses limites dans la bienveillance) et sur la relation à l’autre (pour apprendre à écouter l’autre autrement, ouvrir le dialogue et stimuler davantage l’envie de collaborer chez l’interlocuteur). Ce bagage est important pour pouvoir accompagner l’enfant dans ses propres apprentissages.

En famille, avec vos enfants

Que vous ayez suivi la formation de base ou non, il vous est possible de participer à un stage “Jouons ensemble en famille !”, au cours duquel vous découvrirez les bases du processus de la CNV avec vos enfants, à travers des jeux divers.

Dans l’approche spécifique des enfants et des adolescents, nous utilisons le jeu car il fournit un contexte sécurisant. Le plaisir et le rire créent des occasions de retrouver la joie du cœur, favorisent les liens, ouvrent à la nouveauté dans la relation et facilitent la compréhension des valeurs portées par la CNV. Les temps d’intériorité qui suivent les moments de jeux aident à la perception de ce qui se vit en soi et en l’autre.

Ces stages regroupent plusieurs familles et sont ouverts aux enfants de 6 à 14 ans.

Après avoir participé à un week-end de découverte de la CNV par le jeu, il vous est alors possible, avec vos enfants et d’autres familles toujours, de participer à une ou plusieurs journées de pratique de la CNV en famille à travers le Conseil de Coopération.

Un Conseil de Coopération, c’est la réunion de tous les membres d’un groupe (ici, la famille), où ensemble et en cercle, on gère la vie du groupe : on célèbre ce qui va bien et on recherche ensemble des solutions à ce qui pose problème. On y aborde aussi bien des sujets concernant l’organisation de la vie en communauté que les responsabilités, les jeux, les relations interpersonnelles ou les projets.

Le Conseil de Coopération n’est pas un tribunal où l’on cherche des coupables mais un lieu où l’on apprend à se comprendre, à se connaître avec ses forces et ses faiblesses. C’est un lieu où on cherche un moyen, non de punir, mais de s’entraider. C’est un lieu de résolution de problèmes, de recherche de consensus. C’est un merveilleux moyen d’apprendre à communiquer autrement et à vivre, ensemble, les valeurs véhiculées par le processus de la Communication NonViolente.

J’ai eu la chance de l’implémenter dans des classes de primaire, mais aussi dans ma propre famille. J’ai vécu chacune de ces rencontres comme un lieu d’expérimentation de la vie relationnelle où le ressenti de chacun, enfant ou adulte, est pris en compte et débouche sur de nouvelles propositions de « Mieux Etre ensemble ».

Le respect de l’autre, la créativité, mais aussi la prise de conscience et la responsabilisation sont les maîtres-mots de cette aventure dans laquelle je propose de vous accompagner avec vos enfants.

En cas de conflit : la médiation pour tous

Entre conjoints ou entre parent(s) et enfant(s), vous avez du mal à gérer les tensions et les conflits ? Le recours à la médiation est la solution idéale pour vous aider à sortir de l’impasse. A nouveau, il ne s’agit pas de chercher qui a tort et qui a raison, mais de permettre à chacun de pouvoir pleinement s’exprimer et d’être totalement entendu, dans un espace sécurisé et sécurisant, et de rechercher des pistes de solutions respectueuses des besoins de chacun.

N’hésitez pas à me contacter pour toute question ou information complémentaire !
 

↓ More ↓