Marshall Rosenberg

MarshallRosenberg

Qui est Marshall Rosenberg ?

Marshall Rosenberg raconte dans son livre : « Au cours de l’été 1943, lorsque ma famille s’est établie à Détroit, dans le Michigan, les tensions raciales étaient très vives et nous n’étions pas arrivés depuis deux semaines qu’un incident dans un jardin public mit le feu aux poudres. En quelques jours, les émeutes firent plus d’une quarantaine de victimes. A la rentrée des classes, le calme était rétabli, ce fut à l’école que je découvris qu’un patronyme pouvait être aussi préjudiciable qu’une couleur de peau. L’instituteur fit l’appel et, lorsqu’il prononça mon nom, deux garçons me jetèrent des regards noirs et sifflèrent : “Sale youpin !” Je n’avais jamais entendu le mot et j’ignorais et qu’il était employé comme un terme de mépris envers les Juifs. Les deux compères m’attendirent à la sortie et, après m’avoir jeté à terre, ils me rouèrent de coups. Depuis ce jour je n’ai cessé de m’interroger ».

En 1961, élève de Carl Rogers, il obtient un doctorat en psychologie clinique. Durant les années 60, il développe sa démarche avec des militants des droits civils, luttant pour la non-ségrégation dans les écoles.

En 1966, il fonde le Centre pour la Communication NonViolente (CNVC) aux États Unis.

En 1984, il devient directeur pédagogique du CNVC.

Depuis presque 40 ans, Marshall Rosenberg a formé des milliers de personnes à l’utilisation de la CNV, dans environ trente pays. Lui et ses collègues ont travaillé dans des prisons (avec les gardiens comme avec les détenus), des écoles, des services sociaux, des hôpitaux, dans la police et dans l’armée, dans les entreprises, au sein des communautés religieuses et spirituelles et dans les milieux politiques.

Plus d’infos sur : www.cnvc.org

↓ More ↓